La passerelle s’est élevée : un trait d’union et de nouvelles perspectives

Dans la nuit du 7 au 8 septembre, la passerelle reliant Auray et Brec’h a été posée. D’une longueur de 100 mètres, elle enjambe désormais les voies ferrées d’une gare qui se mue en véritable Pôle d’Échanges Multimodal. Située à 7 mètres du sol, cette passerelle offrira, à sa mise en fonction totale fin 2021, un point de vue sur le domaine de la Chartreuse. Elle répond à l’ensemble des normes d’accessibilité et sera dotée d’un escalier et d’un ascenseur de très grande capacité à chaque extrémité, ainsi qu’au niveau du quai central. Elle est constituée de poutres métalliques, qui serviront aussi de garde-corps, et d’un habillage intérieur en bois.

Cet édifice emblématique du projet présente de nombreux avantages et répond à l’objectif de créer du lien avec l’ensemble du territoire. Elle complète ainsi la voie d’accès en construction et crée un nouvel accès à la gare depuis le nord du territoire. Elle permettra alors de faciliter l’accès aux parkings situés de chaque côté, et d’optimiser les transferts entre les différents modes de transports (piétons, vélos, bus, taxis, trains régionaux, TGV…).

Kiosque